mardi 20 décembre 2011

Rions avec Fukushima… 2011 l'année terrible

L'année 2011 restera comme l'année terrible du nucléaire.
Plusieurs artistes ont commenté cet évènement avec un humour caustique, décomplexé ou poétique… qui nous interpelle sur la désinvolture et le laxisme des autorités et des médias face aux risques écologiques majeurs.


Bridget Kyoto : la minute nécessaire

Dans la minute nécessaire de Bridget Kyoto, la journaliste Laure Noualhat parodie avec bonne humeur le discours lénifiant des autorités et des médias sur la question nucléaire.

Voir les autres chroniques sur la chaine YouTube de Bridget Kyoto

La Parisienne libérée : l'actualité en chanson

Fleur commente en chanson l'actualité sur le site de Médiapart. Elle invite avec poésie le candidat socialiste à un voyage en amoureux avec Eva Joly... sur le site de Fukushima.


François Morel : "spécialistes vs rigolos"

Et en guise de conclusion la chronique de François Morel sur France Inter. Où l'on se demande si les rigolos sont bien ceux qu'on dit...